UNE QUESTION

Guide
du crédit

UN CRÉDIT VOUS ENGAGE ET DOIT ÊTRE REMBOURSÉ. VÉRIFIEZ VOS CAPACITÉS DE REMBOURSEMENT AVANT DE VOUS ENGAGER.

Rubrique Guide du crédit personnel

Le crédit dentaire pour faire face à des frais élevés

Pas toujours bien remboursés par la Sécurité sociale, les frais liés à des soins dentaires peuvent représenter une somme importante. Le financement des soins dentaires nécessite donc parfois d'avoir recours à un crédit. Explications.

Mutuelle et sécurité sociale participent au financement des soins dentaires

Des études récentes démontrent que de plus en plus de Français renoncent à certains soins dentaires en raison de leur coût. En effet, le financement des soins dentaires peut vite aboutir à une addition très salée qui peut dépasser plusieurs milliers d'euros, notamment dans le cas d'implants dentaires ou de prothèses. La Sécurité sociale applique généralement un taux de remboursement de 70%, mais il faut prendre en compte un seuil de plafonnement. Ainsi, pour le financement d'un implant dentaire, dont le coût varie généralement entre 1 250 € et 2 350 €, seule la pose de la couronne est remboursée à hauteur de 107,50 €. Un exemple parmi d'autres qui montre l'importance de pouvoir compter sur une bonne mutuelle pour faire face à de telles dépenses dentaires. Mais là encore, les mutuelles ont leurs limites et ne sont pas toujours suffisantes, d'où la nécessité de devoir parfois contracter un crédit dentaire.

Crédit dentaire, de quoi s'agit-il ?

Le terme de crédit dentaire est fréquemment utilisé, mais dans les faits, il n'existe pas. Il faut savoir qu'aucun crédit spécifique n'existe en France pour le financement des soins dentaires. Dès lors, le crédit dentaire peut prendre deux formes. Il peut s'agir d'un échéancier mis en place avec votre dentiste qui vous permettra de régler la facture en plusieurs fois. Une solution couramment utilisée et qui permet de lisser le coût du financement d'un implant dentaire par exemple. L'autre solution consiste à contracter un crédit à la consommation. Il peut s'agir d'un prêt personnel non affecté dont le montant peut varier selon l'organisme sollicité. Cet apport d'argent peut dès lors s'apparenter à un véritable prêt santé dentaire qu'il convient de rembourser chaque mois et qui peut permettre de faire face à des frais importants.

Comment trouver le meilleur crédit dentaire ?

Si vous avez besoin de recourir à un crédit pour le financement de soins dentaires, il est essentiel de bien se renseigner avant d'y souscrire. Le montant des sommes allouées ainsi que les taux appliqués peuvent fortement varier d'un organisme prêteur à l'autre. Comparer les offres, effectuer des simulations et faire jouer la concurrence peut donc s'avérer très judicieux pour faire baisser le coût de ce crédit dentaire. Une fois la meilleure formule trouvée, vous devrez fournir un certain nombre de pièces justificatives telles qu'une pièce d'identité, des justificatifs de revenus et de domicile et un relevé d'identité bancaire... Mais avant de vous engager définitivement, prenez soin de bien faire le point sur vos capacités de remboursement pour ne pas vous exposer à des poursuites en cas de non-remboursement de votre crédit dentaire.

Partager

1ère publication :  15.05.2019 - Mise à jour : 15.05.2019

Offres de financement réservées aux particuliers. Vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours. Sous réserve d’acceptation par Oney Bank - SA au capital de 51 286 585€ - 34 Avenue de Flandre 59 170 Croix - 546 380 197 RCS Lille Métropole - n° Orias 07 023 261 - www.orias.fr