Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursements avant de vous engager.
Mon guide pratique
Je découvre tous les guides
Mon guide pratique
Je découvre tous les guides
Mon guide pratique
Je découvre tous les guides

Besoin d'aide

Comment bénéficier d’une subvention pour l’installation de panneaux solaires ?

Ce n'est plus un secret si on vous dit que l'électricité coûte de plus en plus cher. Face à cette hausse constante, vous en avez assez de voir votre budget énergétique s’envoler dans une installation qui n’est pas écologique... Et si on vous parlait des panneaux photovoltaïques et de ses aides ? Ce n’est pas moins de 8 avantages financiers que nous allons vous présenter en détail. Ce guide vous permettra de découvrir tous les moyens d’obtenir une aide financière lors de l’installation de panneaux solaires chez vous.

Les aides à la production photovoltaïque

Avec une moyenne de 1.400 à 2.900 heures d’ensoleillement par an en France, selon votre région, on peut dire que l'on ne manque pas de soleil !

C'est une bonne nouvelle pour votre humeur, mais également pour vos factures !

De quoi en profiter pour installer un système de production d’électricité à l’aide de panneaux solaires.

Vous allez vite comprendre l’intérêt de ces travaux lorsque vous découvrirez toutes les économies que vous ferez sur votre facture d'électricité.

À la place, on vous paiera pour l’énergie en surplus que vos installations fournissent.

L’obligation d’achat du surplus d’électricité photovoltaïque

Vous avez installé des panneaux solaires chez vous. Désormais, l’aide la plus impactante sur votre facture d’électricité sera l’obligation d’achat.

Si vous produisez plus d'énergie électrique que nécessaire avec vos panneaux solaires, vous pouvez choisir de vendre le surplus. Dans ce cas, EDF ou un autre acheteur doit obligatoirement l'acheter et l'envoyer dans le réseau électrique. La prime de la vente de votre électricité vous est donnée lors du relevé de votre production tous les ans.

Pour bénéficier de cette subvention, vous devez :
  • posséder une installation de moins de 100 kWc ;
  • installer vos panneaux solaires parallèlement à la toiture.

La prime à l'autoconsommation photovoltaïque

En plus du surplus d’énergie qui est mis en vente auprès d’EDF ou tout autre acheteur obligé, vous pouvez bénéficier d’une prime à l’autoconsommation. Pour résumer, on vous donne de l’argent si vous vendez un surplus d'électricité. Le montant de cette aide est proportionnel à la puissance de vos panneaux solaires à la date de votre demande de subvention. Pour bénéficier de la prime à l’autoconsommation photovoltaïque, vous devez :

  • vous assurer que la pose des panneaux solaires a été effectuée par un installateur agréé ;
  • choisir l’option vente du surplus d’électricité ;
  • raccorder vos panneaux solaires au réseau public.

Attention, cette prime ne fonctionne pas sur un kit solaire ou des panneaux solaires posés au sol. Dès que vous soumettez votre dossier de raccordement au réseau, vous êtes automatiquement considéré comme ayant fait une demande pour bénéficier de la prime.

Les aides financières à l’installation de panneaux solaires

Ce n'est pas tout ! L’État vous accompagne, en plus des subventions citées plus haut, via des aides spécifiques à la production d’énergie.

Exonération fiscale, TVA réduite, prêt à taux zéro sont autant de coups de pouce dont vous pouvez bénéficier pour réduire le montant de vos travaux et profiter d’une production écologique et sereine chez vous.

On vous explique tout cela en détail !



L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

Si vous voulez réduire votre empreinte carbone, une option intéressante est de réduire la pollution chez vous en mettant en place des projets spécifiques. Cependant, après vous être renseigné, vous avez peut-être constaté que les équipements écologiques sont souvent coûteux et dépassent votre budget. Dans ce cas, recourir à un prêt peut être une solution, en particulier si l’État propose un crédit à taux zéro tel que l’éco-PTZ.

Le principe du prêt à taux zéro (PTZ) est simple : vous empruntez une somme d’argent comprise entre 7.000 et 30.000 euros, sans aucun intérêt à débourser. Voilà c’est tout. On vous avait dit que c’était simple.

Pour en bénéficier, plusieurs critères sont à prendre en considération :

  • les panneaux solaires doivent posséder l’option chauffage (panneaux solaires de type thermique, aérovoltaïque ou hybride) ;
  • vous devez être rattaché à une banque signataire de la Convention d’Autoconsommation mise en place par l’État et Enedis ;
  • vos installations doivent avoir été réalisées par un professionnel RGE (un artisan ou une entreprise qui a obtenu la certification "Reconnu Garant de l'Environnement", attestant de son expertise en matière de travaux de rénovation et d'efficacité énergétique des bâtiments.) ;
  • vos panneaux solaires ont été posés sur votre résidence principale construite après le 1er janvier 1990 en métropole ou avant le 1er mai 2010 hors métropole.

L’exonération d’impôt

Vous vous souvenez de la vente de votre surplus d’électricité à un acheteur agréé ? Si vous ne voulez pas payer d’impôt sur ce revenu, c'est possible ! Vous devez alors :

  • posséder des panneaux solaires de puissance inférieure à 3 kWc ;
  • raccorder vos installations photovoltaïques en deux points maximum au réseau public ;
  • conserver la production de votre électricité à usage personnel et non professionnel.

Le taux de TVA réduit

Lors de l’achat de vos panneaux solaires, vous verrez trois taux de TVA différents :

  • un taux de TVA à 10 % pour des panneaux solaires ne dépassant pas 3 kWc ;
  • un taux de TVA à 20 % pour des panneaux photovoltaïques dépassant les 3 kWc ;
  • un taux de TVA à 5,5 % pour un panneau solaire hybride.

La subvention de vos panneaux solaires

Si vous avez envie de rendre votre chez-vous plus écolo, vous pouvez avoir accès à des aides financières de l’État et des collectivités locales pour vous filer un coup de pouce. C'est l'occasion de faire des économies tout en faisant un geste pour la planète !

MaPrimeRénov'

MaPrimeRénov' est une prime de remboursement versée aux ménages après l’installation de panneaux solaires hybrides. MaPrimeRénov' s’adresse aux foyers qui n’ont pas les moyens de financer entièrement les travaux. Selon différents critères tels que votre revenu, votre lieu d'habitation, le type de votre logement et les gains écologiques de vos travaux, vous recevez une couleur qui définit un type profil.

La prime des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE)

Les CEE incitent les fournisseurs d’énergie à financer eux-mêmes les projets de rénovation énergétique des particuliers et des professionnels. Pour ce faire, des aides sont mises en place et concernent :

  • les chauffe-eaux solaires individuels ;
  • les panneaux solaires combinés (en métropole uniquement);
  • les systèmes énergétiques avec des capteurs solaires photovoltaïques et thermiques à circulation d’eau (en métropole uniquement).

Les aides de l’Anah

L’Anah, Agence Nationale de l’Habitat, peut intervenir dans le financement d’une installation de panneaux photovoltaïques pour les foyers à faible revenu fiscal. L’Anah finance jusqu’à 50 % de vos travaux si vos projets de rénovation améliorent d’au moins 25 % l’efficacité énergétique de votre logement.

Financez votre rénovation énergétique avec Oney


Faites bien les comptes ! Rendre votre maison plus écologique coûte souvent cher. On ne vous apprend rien. Pour enfin avoir la liberté de vivre en famille dans un logement moins gourmand en énergies fossiles et plus économe, il est possible que vous ayez besoin d'être accompagné dans le financement de vos projets à l'aide des subventions de l’État, mais également d’un crédit personnel.

Sachez que Oney vous propose un Prêt Personnel Travaux qui vous permet d’abonder le montant restant pour l’achat des panneaux solaires de votre habitation. Une fois que vous avez choisi vos devis auprès d’un installateur agréé, vous avez la possibilité de réaliser une simulation pour que Oney puisse constituer une offre de crédit la plus avantageuse possible.

Offres de financement réservées aux particuliers. Vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours. Sous réserve d’acceptation par Oney Bank - SA au capital de 51 286 585€ - 34 Avenue de Flandre 59 170 Croix - 546 380 197 RCS Lille Métropole - n° Orias 07 023 261 - www.orias.fr