Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursements avant de vous engager.
Mon guide pratique
Je découvre tous les guides
Mon guide pratique
Je découvre tous les guides
Mon guide pratique
Je découvre tous les guides

Besoin d'aide

Comment financer vos projets de rénovation énergétique et de mobilité durable ?

Ça y est, l'heure des grandes décisions a enfin sonné : vous souhaitez désormais améliorer votre quotidien et faire un geste pour la planète ! Nous, on ne peut que vous encourager à le faire. Mais ces décisions ne sont pas sans conséquence. Elles vous engagent dans des travaux de rénovation énergétique et des changements dans vos déplacements quotidiens. Il est possible de réduire considérablement les devis de rénovation énergétique et le prix des projets de mobilité durable grâce à des aides et des subventions. Vous pouvez compter sur notre guide pour vous donner toutes les informations.

Quelle(s) prime(s) pour quels travaux ?

MaPrimeRénov’, le CEE, l’éco-PTZ… Ces noms vous parlent sûrement, mais savez-vous vraiment comment les utiliser ? Voici la liste des principales aides disponibles en France qui pourraient vous être utiles pour diminuer le prix de votre projet. Rendez-vous après le tableau pour plus de détails. 

Les subventions pour votre rénovation énergétique

  • L’Anah est l’Agence Nationale de l’Habitat. Elle apporte une aide au financement de nouvelles installations améliorant l’efficacité énergétique d’un logement d’au moins 25 %. Selon vos revenus, l’Anah finance jusqu’à 50 % de vos travaux ;
  • MaPrimeRénov' est une aide financière de l’Anah qui concerne tous les foyers qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation énergétique. Il peut s’agir par exemple de l’installation de panneaux solaires ou d’une chaudière moderne. Ce dispositif permet de financer une partie du montant total des matériaux et de la main-d’œuvre du professionnel agréé RGE ;
  • La prime à l'autoconsommation photovoltaïque est une aide financière apportée à tous les propriétaires ayant installé un panneau photovoltaïque par un installateur agréé RGE ;
  • La prime des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) est un dispositif de l’Etat pour inciter les fournisseurs d’énergie à accompagner leurs clients dans leur projet de rénovation énergétique. Ils aident à financer en partie ou totalement le montant des travaux pour une nouvelle installation ;
  • Le chèque énergie est une somme d’argent octroyée par l’Etat aux foyers éligibles (selon leurs revenus de référence). Il permet de payer le montant de la facture énergétique d’un foyer.
  • Les aides des collectivités locales : selon votre région, votre département, votre ville, vous pouvez bénéficier d'aides financières de votre collectivité pour des travaux d'amélioration de la performance énergétique. Pour les connaître et savoir comment les demander, rendez-vous ici

Les prêts avantageux pour vos travaux

  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est un prêt au taux d'intérêt à 0% mis à disposition des personnes effectuant des travaux d’amélioration énergétique dans leur logement. La somme d’argent est comprise entre 7.000 et 30.000 euros ;
  • Le prêt avance rénovation intervient pour les propriétaires qui veulent emprunter de l’argent pour rénover le système de chauffage ou l’isolation de leur nouvelle habitation à l’achat. Ils ne paient d’abord que les intérêts du prêt et remboursent la somme lors de la vente du bien en déduction de sa plus-value;
  • Le prêt à l’amélioration de l’habitat (Pah) de la CAF permet aux bénéficiaires d’emprunter jusqu’à 1.067,14 euros sur 36 mois à 1 % d’intérêt pour de la rénovation énergétique ;
  • Le prêt d’Action Logement (PEL) s’adresse aux salariés qui ont besoin d’un prêt pour financer les travaux énergétiques de leur logement. Action Logement prête jusqu’à 10.000 euros sur 10 ans à 1 % d’intérêt.

Les avantages financiers de la rénovation énergétique

  • L’exonération d’impôt peut se faire sur la vente de surplus d’électricité de panneaux photovoltaïques, sous certaines conditions, comme le fait de faire un usage personnel de votre énergie ;
  • La taux à taux réduit de 5,5% : celui-ci est réduit pour tous les matériaux et la main-d’œuvre de travaux énergétiques. Tout le monde est éligible et il existe peu de conditions pour en bénéficier. Il suffit de faire réaliser vos travaux par un professionnel agréé RGE et que votre logement soit construit depuis plus de 2 ans ;
  • Le déficit foncier correspond à une diminution des impôts sur le revenu pour les propriétaires d’un bien locatif non meublé dans lequel ils ont effectué une dépense pour l’amélioration énergétique du logement ;
  • La réduction d'impôts Denormandie s'applique aux propriétaires-bailleurs qui peuvent payer moins d’impôts sur le revenu lors de travaux de rénovation énergétique dans un logement ;
  • L’exonération locale de la taxe foncière est possible lors d’une rénovation énergétique. Elle correspond à une diminution des impôts fonciers par votre collectivité locale.
Attention, ce type davantages est soumis à certaines conditions que vous pouvez retrouver facilement en ligne.

Quelle aide pour quelle mobilité douce ?


La mobilité douce désigne les modes de transport à faible impact environnemental, tels que la marche, le vélo ou les transports en commun.

Les bénéfices de la mobilité douce sont nombreux : réduction de la pollution, augmentation de l'activité physique, etc.

Saviez-vous que, pour préparer cette transition, vous pouvez bénéficier d'un coup de pouce financier ?

De nombreuses aides sont disponibles en France pour accompagner votre mobilité durable.

L’aide à l’achat d’un véhicule à mobilité douce

  • Le bonus écologique est une subvention apportée à l’achat de tout véhicule propre (voiture électrique, hybride ou à hydrogène) ;
  • La prime à la conversion est une aide financière lors de l’achat d’un véhicule neuf, si vous mettez à la casse votre ancienne voiture plus polluante ;
  • Le bonus vélo est comme le bonus écologique, mais pour les vélos. Le gouvernement offre une somme d’argent de 150 € à 1 000 €, déduite du prix d’achat d’un vélo classique ou à assistance électrique (VAE). Au-delà de cette aide, des aides peuvent vous être octroyées par votre ville. Pour les consulter, rendez-vous sur le moteur de recherche de notre partenaire Intersport
  • Le microcrédit pour un véhicule propre est un dispositif financier qui offre aux ménages modestes la possibilité d'acheter une voiture électrique, hybride ou à hydrogène à des conditions de prêt avantageuses, notamment avec un taux d'intérêt réduit et une durée de remboursement flexible. Cette initiative vise à faciliter l'accès à des véhicules propres pour les personnes aux revenus modestes et ainsi contribuer à la transition vers une mobilité plus durable.

Les coups de pouce pour les déplacements propres

  • Le forfait mobilités durables est une prime versée aux salariés d’une entreprise qui le souhaite pour l’utilisation d’une mobilité douce pour le trajet domicile-travail ;
  • La prime de transport bénéficie aux salariés qui utilisent un véhicule propre pour se rendre au travail. Il est cumulable au forfait mobilité durable ;
  • Une prime de 100 euros est offerte par l’État aux salariés utilisant le covoiturage pour se rendre au travail.

Oney vous accompagne pour vos projets personnels


Si toutes ces aides disponibles ne suffisent pas à combler votre budget travaux ou mobilité, Oney peut vous accompagner dans le financement de votre projet.

Découvrez le Prêt Personnel de Oney pour financer totalement ou partiellement les travaux énergétiques de votre logement ou l’achat d’un véhicule propre.

Ce crédit vous permet d’avancer le montant du projet en attendant de bénéficier des aides de l’Etat et de compléter votre achat. Pensez à souscrire à l'Assurance Emprunteur Prêt Personnel Oney(1). Elle est un peu comme le casque à vélo pour un adulte : pas obligatoire, mais fortement conseillé pour votre sécurité. L’Assurance Emprunteur vous protège en cas d'imprévu :
  • En cas d’incapacité temporaire de travail ou perte totale et irréversible d’autonomie, vos mensualités sont prises en charge et protège vos proches ;
  • En cas de décès, votre crédit est remboursé.

(1)L'assurance emprunteur est un contrat d'assurance de groupe (n° FRPL01) souscrit par Oney Bank auprès de Oney Life (PCC) Limited et de Oney Insurance (PCC) Limited, sociétés d'assurance à compartiments multiples de droit maltais, dont le siège social respectif est situé 171, Old Bakery Street, Valletta, VLT 1455, Malta et qui exercent en France en libre prestation de services sous le contrôle du Malta Financial Services Authority (MFSA), Triq l-Imdina, Zone 1, Central Business District, Birkirkara CBD 1010, Malta. Oney Life (PCC) Limited, immatriculée au registre des sociétés sous le n° C53199 et dont le capital social s'élève à 4 250 000 €, garantit le risque de Décès ; Oney Insurance (PCC) Limited, immatriculée au registre des sociétés sous le n°C53202 dont le capital social s'élève à 5 600 000 €, garantit les risques Perte Totale et Irréversible d'Autonomie (PTIA) et Incapacité de Travail (IT). Oney Bank vous propose le contrat d'assurance emprunteur en qualité de courtier en assurance inscrit à l'ORIAS sous le N° 07 023 261 (www.orias.fr). Vous disposez d'un délai de renonciation de 14 jours à compter de la date de signature de la demande d'adhésion à l'assurance.

Offres de financement réservées aux particuliers. Vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours. Sous réserve d’acceptation par Oney Bank - SA au capital de 
71 801 205 € - 34 Avenue de Flandre 59 170 Croix - 546 380 197 RCS Lille Métropole - n° Orias 07 023 261 - www.orias.fr