UNE QUESTION

Guide
du crédit

UN CRÉDIT VOUS ENGAGE ET DOIT ÊTRE REMBOURSÉ. VÉRIFIEZ VOS CAPACITÉS DE REMBOURSEMENT AVANT DE VOUS ENGAGER.

Rubrique Guide du crédit travaux

Faut-il recourir à un prêt travaux sur 15 ans ?

Vous souhaitez agrémenter votre maison d’une véranda ? Réaliser une extension pour un bureau ou une nouvelle chambre ? Investir dans un mode de chauffage écologique et économique ? Tout ça à la fois ? Tous ces projets nécessitent souvent de recourir à l’emprunt. Un prêt travaux sur 15 ans semble être la solution adéquate. Mais quelles sont concrètement vos possibilités de financement ? Faut-il impérativement recourir à une assurance de prêt ? Éléments de réponse.

Prêt travaux en 15 ans ou moins : les solutions pour financer une rénovation

Quand on parle de travaux, les tâches à réaliser peuvent revêtir des réalités très différentes. Entre une rénovation totale et le changement du carrelage par exemple, l’engagement financier sera plus ou moins élevé. Un emprunt est souvent sollicité lorsque l’investissement dépasse 10.000 €. Mais votre financement dépendra du capital nécessaire, et donc de l’ampleur des travaux. Vous réalisez de nombreuses tâches vous-même, et votre projet financier reste modéré ? Alors vous pourrez envisager un crédit affecté, avec justificatifs de devis ; ou un prêt personnel non affecté, dont vous utiliserez les fonds comme bon vous semble. Un prêt travaux peut être contracté jusqu’à 21.500 €, à rembourser en 60 mois. Mais, tant sur le montant du capital que sur la durée de remboursement, ces options peuvent vous paraître limitées. Pour un vaste projet de rénovation, vous devrez vous orienter vers un prêt travaux sur 15 ans.

Prêt travaux sur 15 ans : la solution pour des travaux d’envergure

Maçonnerie, toiture, plomberie, électricité, menuiseries, carrelage, cuisine, salle de bain… Lorsque vous êtes propriétaire d’un bien nécessitant une rénovation complète avec intervention de divers professionnels, un prêt personnel ne suffit plus. Il faut alors se diriger vers un crédit immobilier qui, contrairement aux idées reçues, ne concerne pas uniquement l’acquisition d’un bien. Ce type de crédit permet de débloquer sur devis ou factures des fonds de plus de 75.000 €. Dans ce cas, impossible de rembourser en quelques mois seulement, d’où la nécessité de choisir un prêt travaux sur 15 ans.

Prêt travaux 15 ans : l’exigence d’une assurance emprunteur

Pour un prêt personnel, vous ne serez pas obligé de souscrire une assurance emprunteur. Dans le cadre d’un crédit immobilier - prêt travaux 15 ans avec, par définition, un capital emprunté conséquent, l’assurance n’est pas obligatoire en théorie. Mais elle peut, en pratique, être exigée par l’organisme prêteur, via une couverture invalidité ou décès. Certes, celle-ci peut paraître coûteuse, mais elle assurera à votre famille une protection financière en cas d’accident.

Partager

1ère publication :  23.11.2021 - Mise à jour : 23.11.2021

Offres de financement réservées aux particuliers. Vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours. Sous réserve d’acceptation par Oney Bank - SA au capital de 51 286 585€ - 34 Avenue de Flandre 59 170 Croix - 546 380 197 RCS Lille Métropole - n° Orias 07 023 261 - www.orias.fr