UNE QUESTION

Guide
du crédit

UN CRÉDIT VOUS ENGAGE ET DOIT ÊTRE REMBOURSÉ. VÉRIFIEZ VOS CAPACITÉS DE REMBOURSEMENT AVANT DE VOUS ENGAGER.

Rubrique Guide du crédit personnel

Comment obtenir un crédit sans emploi ?

Le fait d’être sans emploi complique singulièrement les choses, dès lors qu’il s’agit de demander un prêt personnel. Il existe néanmoins des solutions pour y parvenir. Explications.

Justifier l’importance du prêt personnel pour un retour à l’emploi

Pour une personne au chômage, obtenir un prêt personnel peut s’apparenter à un parcours du combattant. Les banques et organismes de crédit sont en effet souvent réticents à l’idée de financer des clients dont la solvabilité n’est pas garantie à court et moyen terme. Pourtant, une aide financière peut se révéler nécessaire pour sortir de cette situation. Cela peut correspondre à un investissement pour se lancer dans une nouvelle activité ou, le plus souvent, pour réparer ou acquérir un véhicule afin de disposer de la mobilité suffisante pour travailler. Si vous souhaitez contracter un « crédit chômeur », il est donc essentiel de bien exposer votre projet, et que celui-ci soit lié à votre reprise d’activité. C’est un élément fondamental pour convaincre votre interlocuteur.

Comment avoir un crédit sans emploi ?

Voilà une question que beaucoup de personnes peuvent être amenées à se poser : comment avoir un crédit sans emploi ? Muni de votre dernier avis d’imposition, de vos derniers bulletins de salaire et relevés de compte, vous pouvez justifier de votre solvabilité et de votre sérieux auprès d’une banque ou d’un organisme de crédit. Dans ce cas, un « crédit chômeur  » peut vous être octroyé, sachant que celui-ci ne devra pas dépasser un certain seuil, et étalé sur une durée de remboursement assez courte. Vous pouvez également faire appel à une caution, qu’il s’agisse d’un parent ou d’un ami, qui se portera garant pour vous. Dans le même ordre d’idée, vous pouvez apporter à l’organisme prêteur une garantie dite « réelle ». Concrètement, il s’agit d’un bien que vous possédez, et que votre créditeur pourra saisir si jamais vous ne parvenez pas à rembourser votre prêt personnel.

D’autres solutions sont possibles

Pour ce qui est des « crédits chômeurs  », une des solutions consiste à contracter ce que l’on appelle un microcrédit. Celui-ci est d’un montant minimum de 300 euros et de 3 000 euros au maximum, la durée de remboursement pouvant varier entre 6 mois et 3 ans. Ce microcrédit est garanti par l’État, et peut être souscrit auprès de différents organismes partenaires, dont l’Adie, une association spécialisée dans ce domaine. À noter que ce microcré dit présente l’avantage de ne pas générer de frais de dossier, et n’exige pas d’assurance emprunteur. Vous pouvez également vous tourner vers la Caisse d’allocations familiales (CAF) qui peut octroyer des prêts personnels aux personnes disposant de faibles revenus, et ayant au moins un enfant à charge. Dans ce dernier cas, le versement n’est pas effectué sur votre compte, mais directement à la personne ou société qui vous facture un bien, et le remboursement est directement prélevé sur le montant des allocations versées mensuellement.

Partager

1ère publication :  12.10.2021 - Mise à jour : 12.10.2021

Offres de financement réservées aux particuliers. Vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours. Sous réserve d’acceptation par Oney Bank - SA au capital de 51 286 585€ - 34 Avenue de Flandre 59 170 Croix - 546 380 197 RCS Lille Métropole - n° Orias 07 023 261 - www.orias.fr