UNE QUESTION

Et si vous voyagiez autrement ?

Si certains sont à la recherche de farniente et de cocotiers pour leurs vacances, d’autres souhaitent voyager autrement en minimisant leur impact sur l’environnement, en dépensant moins tout en gardant cette soif d’expérience culturelle et de partage. Depuis quelques années, le tourisme se réinvente et entraîne l’apparition de nouveaux types de voyage. Alors préparez votre valise ou votre sac, nous vous emmenons en terre inconnue à la découverte de nouvelles façons de voyager. Tour d’horizon.

Le « slow travel », ou l’art de voyager lentement mais sûrement


De nombreux voyageurs ont adopté cette nouvelle façon de voyager qui cherche à rompre avec le rythme effréné des vacances en mode « fast-tourisme ».

Le voyage lent c’est tout simplement revenir à l’essence du voyage, tout en minimisant son impact sur l’environnement : prendre le temps de barouder, d’être curieux et découvrir ce que chaque destination a à offrir en termes de culture, de langue, de nourriture, de découverte, de territoires, de rencontres.

En dehors des chemins touristiques tout tracés par les agences de voyage. En mode « baba cool » quoi 😉!

Faites wwoofe et voyagez bio


Tout droit venu du Royaume-Uni, le « wwoofing »* permet de voyager à travers le monde à moindre coût et de vivre une expérience agricole et humaine exceptionnelle.

Le principe : travailler bénévolement dans des fermes biologiques en échange de l’hospitalité et de la nourriture.

Une expérience enrichissante qui séduit de nombreux globetrotters leur permettant de voyager et de partir à la rencontre d’une autre culture tout en travaillant.

Face à son succès, cette tendance s’est également élargie à d’autres secteurs d’activité liés à l’environnement (les chantiers d’écoconstruction par exemple).

Partez glamper dans un lieu insolite


Issue de la contraction entre les mots « glamour » et « camping », le glamping s’est installé comme la nouvelle tendance du tourisme de plein air.

Quoi de mieux que de pouvoir conjuguer confort et atypisme tout conservant l’« esprit camping » ? Le camping se métamorphose en « prêt à camper » et s’adapte aux nouvelles envies des vacanciers : des hébergements plus respectueux de la nature, plus originaux, plus confortables. Et il y en a pour tous les goûts : cabane perchée dans les arbres, sur pilotis ou sur l’eau, yourtes mongoles, roulottes, bulles transparentes…

Faites de l’échange de maison


Sentez-vous chez vous tout en voyageant à travers le monde. Si vous n’aimez pas les affluences des hôtels ou des campings, avez-vous pensé à l’échange de maison (ou d’appartement) ?

Ce concept de vacances est simple comme bonjour : vous convenez avec un autre propriétaire d’échanger votre logement gratuitement en France ou à l’étranger durant vos vacances.

Une pierre, deux coups : vous voyagez et ce, à moindre coût.

Mettez-vous à la workation attitude


Fini le temps où nous restions assis derrière nos écrans enfermés dans un bureau.

Avec le développement massif du télétravail, de nombreux voyageurs ont décidé de travailler ailleurs que chez eux et de se mettre au « workation** ». Un vrai trajet quotidien touristique ! Un nouveau style de vie donc, mélangeant plaisir du voyage et travail à distance.

Vu sous cet angle, travailler c’est la belle vie n’est-ce pas !

Le couchsurfing : rendez-vous en canapé inconnu


On termine notre tour d’horizon par le plus insolite : le couchsurfing. Il s’agit de « surfer sur le canapé » ou plus précisément, de dormir sur le canapé d’un hôte qui propose d’accueillir gratuitement des voyageurs du monde entier pour une nuit ou plus. Au-delà de l’aspect financier, cette tendance est une véritable opportunité de rencontre, de partage et d’échange, permettant de découvrir un pays d’une manière plus authentique. En dormant en terre inconnue… ou plutôt en canapé inconnu, vous aurez accès à tout un univers propre au pays que vous visitez.

Maintenant, avant de partir en vacances, il ne vous reste plus qu’à choisir votre nouvelle façon de voyager. Laquelle choisirez-vous ?

* World-Wide Opportunities on Organic Farms = Opportunités dans des fermes bio du monde entier
** Contraction du mot « work » (travail) et « vacation » (vacances)

Oney Bank - SA au capital de 51 286 585€ - 34 Avenue de Flandre 59 170 Croix - 546 380 197 RCS Lille Métropole - n° Orias 07 023 261 - www.orias.fr