Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursements avant de vous engager.
Nous vous accompagnons pour financer vos projets.
Un besoin de trésorerie ?
Mon guide pratique
Je découvre tous les guides
Mon guide pratique
Je découvre tous les guides
Restez serein et surmontez le quotidien en cas de pépin.
Ayez l’esprit serein en vous protégeant vous et vos proches.
Des offres d’assurances pour protéger votre foyer et vos déplacements.
Mon guide pratique
Je découvre tous les guides

Besoin d'aide

Le guide pratique pour un sport plus éco-responsable

Le sport est un moyen incontournable de rester en forme et de vous sentir bien dans votre peau. Cependant, il peut également avoir un impact négatif sur l’environnement. Saviez-vous qu’il est possible de concilier sport et écologie ? Que vous soyez un joggeur passionné ou un adepte de yoga, voici tous nos conseils pour réduire votre empreinte carbone tout en profitant pleinement de votre activité sportive préférée.

Pratiquez une activité à faible impact environnemental

Eh oui ! Ce n’est peut-être pas si évident que ça mais certains sports peuvent avoir un effet négatif sur l’environnement. Parmi eux, on compte notamment le ski pour l’utilisation des canons à neige qui consomment une quantité d’eau comparable à celle de Marseille en 1 an (rien que ça !), les sports mécaniques pour leur forte pollution atmosphérique et le golf pour l’entretien des terrains qui nécessite 5.000 m³ d’eau et une importante utilisation d’engrais et pesticides.

Si vous souhaitez donc pratiquer un sport à faible impact environnemental, essayez de privilégier une activité en plein air qui ne demande pas d’infrastructure importante, d’une grande quantité de matériels énergivores ou de déplacements motorisés. Des sports plus écolo tels que la course à pied ou la marche, le yoga, le vélo, le kayak, le tennis en plein air… sont à privilégier.

D'ailleurs si la course à pied ou la marche est votre dada, attention à ne pas perturber la faune et la flore présentes sur votre chemin. Pensez à bien rester sur les sentiers balisés, ne jetez pas vos déchets à terre et évitez la cueillette des plantes et des fleurs qui contribuent à l’équilibre de la nature.

L'écojogging, ça vous parle ?


Vous êtes un sportif écolo et aimez la course à pied ou la marche ? Et si vous vous mettiez à l’écojogging ? Le principe ? Vous ramassez les déchets que vous trouvez sur votre passage, tout en faisant votre sport. Une pratique qui gagne en popularité et combine à la perfection le sport et la préservation de l’environnement. Une belle action contre la pollution ! La planète vous remerciera 😉!

Choisissez un équipement et un matériel écologiques et responsables

On le sait toutes et tous : faire du sport avec un équipement confortable, c’est la base ! On est plus ample dans nos mouvements et c’est plus pratique ! Mais il y a comme un hic (vous avez la réf 🎜 ?) : ces vêtements généralement en matières synthétiques (élasthanne, polyester, polyamide…) ont un impact écologique non négligeable. Leurs composants sont majoritairement issus du pétrole et durant le lavage, ces matières dégagent également des microplastiques et d’autres éléments chimiques néfastes pour l’océan.

Pour faire du sport tout en préservant la planète, mieux vaut donc abandonner ces vêtements synthétiques et porter ceux fabriqués et commercialisés écologiquement. On pensera au chanvre ou au caoutchouc issu de l’agriculture biologique, au coton, à la fibre de bois ou même aux filets de pêche (étonnant mais vrai !)

Pensez également à pratiquer un sport qui requiert peu de matériel ou alors à utiliser du matériel responsable. L’objectif ? Réduire votre empreinte carbone, tout simplement (eh oui, plus vous achetez, plus vous générez une certaine production, et donc plus votre empreinte carbone s’envole 😉). Ces dernières années, de nombreux fabricants ont adopté une démarche d’écoconception pour leurs produits. Privilégiez donc autant que possible les articles de sport écoconçus (utilisation de matériaux recyclés, modes de fabrication moins polluants, réduction des impacts environnementaux lors du transport et de la commercialisation…).

Pensez à la seconde main 



Un autre moyen de faire du sport tout en étant responsable est d’acheter vos équipements et matériels en seconde main plutôt que de les acheter neufs. Il existe de nombreux sites qui feront forcément  votre bonheur. Vous redonnez vie aux produits tout en économisant de l’argent. Une pierre deux coups 😉 ! D’autant plus que votre impact environnemental et empreinte carbone se réduisent également par la même occasion.

Pensez également à la réparation ! Un trou dans votre t-shirt ou une pièce cassée sur votre vélo ne signifie pas « direction poubelle ». Si vous n’êtes pas manuel, au-delà de vous rendre chez le réparateur, de nombreux tutos existent pour vous aider à redonner une seconde vie à vos produits.

Pour une pratique sportive occasionnelle (ski, sports nautiques, tennis...), vous pouvez également opter pour la location. Renseignez-vous auprès des associations, des clubs ou des magasins de sport proches de chez vous.

Vous l’aurez compris, le passage à un sport plus écolo vous permet d’allier bien-être et protection de l’environnement. Un dernier conseil : laver vos tenues sportives de manière éco-responsable et utiliser une gourde plutôt qu’une bouteille en plastique vous permettront de pousser le curseur encore plus loin. Sur ce, nous vous souhaitons une agréable session de sport et surtout, n’oubliez pas de vous étirer avant de commencer 😉!

Ne passez pas à côté
Ces articles pourraient vous intéresser...